Clube Lyme et MVT

Le SPPT

HAS 2018 : recommandations de bonne pratique : Il s’agit : - Soit des patients ayant été traités pour une borréliose de Lyme prouvée, mais présentant des signes cliniques persistants - Soit des patients n’ayant jamais reçu de traitement pour une borréliose de Lyme et présentant des symptômes polymorphes persistants non expliqués.





Maladie de Lyme, dépression et troubles psychiatriques : Liaisons intimes - Lésions dangereuses

Elément précédent

Maladie de Lyme, dépression et troubles psychiat...
FORMATIONS LYME à VALENCE

Elément Suivant

FORMATIONS LYME à VALENCE

À propos de l'auteur

Author

RAYMOND Philippe