Clube Lyme et MVT

CAS 11 : Guérison d'un syndrome polymorphe polyalgique après 4 ans d'errance

Syndrome polymorphe polyalgique, aggravé dans les suites de morsures de tique objectivées (dont un EM), malgré un traitement initial par amoxicilline 15j efficace mais suivi de rechute. 4 ans d’errance diagnostique, aucune prise en charge proposée ! Sérologie Lyme et babésia positives. PCR multiples positives aux co infections Rickettsia et Bartonnella. Très belle amélioration après un traitement d’un mois de SPPT. Stabilité sous entretien aromathérapeutique, avec un recul de 6 mois à ce jour. Rechute possible à surveiller.





Méthodes du diagnostic biologique au cours des différentes manifestations de la borréliose de Lyme

Elément précédent

Méthodes du diagnostic biologique au cours des d...
CAS 12 : Maladie de Lyme : Pseudo Guillain Barré

Elément Suivant

CAS 12 : Maladie de Lyme : Pseudo Guillain Barré