Clube Lyme et MVT

Méthodes du diagnostic biologique au cours des différentes manifestations de la borréliose de Lyme

ETONNANT et CHOQUANT !!! : écrire les résultats des tests à l'avance pour avoir, arbitrairement, les résultats qu'on veut !! Une des explications de l'errance des malades ayant une sérologie faussement négative ! Passage surligné dans le pdf. "Les recommandations de l’EUCALB sont de tester au moins 100 témoins négatifs de la population normale de la même zone géographique et de vérifier qu’au plus 5 % de ces témoins sont positifs au seuil choisi." il n’est pas possible de déterminer les populations témoin et malades de manière fiable. Donc il n’est pas possible de calculer sensibilité ni spécificité d’un test quel qu’il soit actuellement. C’est l’objet de l’article et donc c'est totalement le sujet. La valeur de 5 % est arbitraire, déterminée pour une population dite témoin dont on sait que certains ont certainement une maladie de Lyme s’exprimant par un syndrome SPPT, plus ou moins grave, et pas forcément diagnostiqué. Si on ne pose pas les questions aux malades, ils ne vous dirons pas qu’ils ont les signes cliniques auxquels ils se sont souvent habitués. Bref, le fibromyalgique donnera son sang en disant que tout va bien. La prévalence (fixée arbitrairement à moins de 5 %) est sans doute beaucoup plus importante que ce qu’on pensait (dans le passé Lyme était une nouvelle maladie considérée comme rare et sévissant dans quelques régions ce qui explique cela).
20190114_183409.pdf





Remède à la maladie de Lyme : le cerf ?

Elément précédent

Remède à la maladie de Lyme : le cerf ?
CAS 11 : Guérison d'un syndrome polymorphe polyalgique après 4 ans d'errance

Elément Suivant

CAS 11 : Guérison d'un syndrome polymorphe polya...

À propos de l'auteur

Author

ASSOUS M V